La Commune de Gesves

Imprimer ceci Page

Mozet

Sur le versant sud de la vallée du Samson, le village de Mozet possède une remarquable unité architecturale, typique du Condroz. Le calcaire gris et le noir des ardoises prédominent, ce qui confère au village un attrait indiscutable. Il convient de s’attarder sur plusieurs monuments remarquables.

L’église de Mozet

Bâtisse classique du 18e siècle, l’église Saint-Lambert est juchée sur une butte avec son cimetière. Parmi les curiosités : de beaux autels latéraux Louis XV, un retable comprenant un ancien tableau représentant le martyre du saint éponyme, une chaire de vérité du 17e s., des confessionnaux de 1775, une collection de chandeliers, ostensoirs et divers objets du culte.

Contact: M. l’Abbé A. Phocas HITIMANA
              rue de la Pichelotte, 5H

              5340 Gesves

              GSM: +32 488 417 442

Eglise de Mozet

Le château-domaine de Mozet

À l’origine vieille seigneurie foncière avec donjon du 13e-14e siècles, ce quadrilatère en moellons de calcaire jadis entouré de fossés fut construit au 17e s., mais ne possède plus d’origine qu’une partie de son côté nord, flanqué de deux tours circulaires. Les ailes est et ouest datent du 18e s. et ont été sérieusement remaniées en 1868 et 1962. Rien de médiéval ne subsiste hormis la partie maçonnée du gros-œuvre. On y accède par un porche-colombier bordé des bâtiments de la ferme. Aujourd’hui, la propriété, au centre d’un imposant parc, est un centre d’accueil pour groupes scolaires et comprend des infrastructures sportives et culturelles.

Visites non autorisées sans rendez-vous

Adresse : rue du Tronquoy, 2 à MOZET
Le Domaine de Mozet

La cense Douxflamme

Avec sa tour d’angle massive déjà citée en 1289 comme ancienne tour de chevalier, ce quadrilatère du 17e-18e siècles dénote une certaine allure féodale. Cette ferme tient son appellation du joli nom de la famille qui racheta le bien à la fin du 16e s.

On ne la visite pas.

La cense Douxflamme

 

La tour de Royer

À l’origine demeure des seigneurs de Mozet, ce manoir se présente comme un ensemble de bâtiments en carré des 17e-18e siècles construits en moellons de calcaire, marqués par la présence au nord-est d’une belle tour d’angle carrée à deux étages (style renaissance mosane) classée en 1979. Grange millésimée 1601 et autres bâtiments de la fin du 18e s.

Actuellement, un gîte rural est établi dans une partie de cette résidence privée.

Adresse : rue de Loyers, n°3
Contact : M et Mme FONTINOY
Téléphone : 081/58.83.57 – 0472/61.96.79
La Tour de Royer

Le Mont Sainte-Marie

De ce point, on jouit d’une vue imprenable sur le village de Mozet et la ferme de Baseilles. Sur le site subsistent les vestiges d’une tour romane de guet du 11e-12e siècles et le chœur gothique d’une ancienne église paroissiale (16e s.) En son sein, se trouve le monument funéraire de la famille de Liedekerke.

Le Mont Sainte Marie

 

La ferme de Baseilles

La tradition orale nous apprend qu’au bas moyen âge déjà, cette ferme était une léproserie, dépendance de l’hôpital de Namur. Siège d’une seigneurie acquise en 1755 par Agnès-Thérèse Jacquet, épouse du seigneur d’Andoy, il s’agit d’un ensemble clôturé de beaux volumes en moellons de calcaire chaulés (18e-19e siècles) groupés autour d’une aire rectangulaire. Au sud, on voit un haut porche d’entrée de la première moitié du 18e s. Granges et dépendances également du 18e s. Une curiosité derrière la ferme : « La grande tombe », un tumulus de 35 à 40 m de diamètre, une éminence naturelle qui n’est en rien d’origine celte ou gallo-romaine.

La ferme ne se visite pas.
La ferme de Baseilles

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.gesves.be/mozet/